Feeds:
Posts
Comments

Sylvain Crovisier invites applications to this six month position (until the end of his ERC grant): CNRS job offer

With Omri Sarig and Sylvain Crovisier, we have just released a new work on the continuity properties of Lyapunov exponents for C^\infty surface diffeomorphisms. You can find the preprint on arxiv.

We show that, given any sequence of invariant probability measures, any jump (ie, lowersemicontinuity defect) in the top Lyapunov exponents forces the same jump (in proportion) to the entropy.

Je donne cette année à Orsay le cours Dynamique des difféomorphismes de surfaces en entropie >0, à partir du jeudi 4 février 10h.

Informations pratiques

Description du cours

Il s’agit d’une réunion informelle autour d’un exposé de dynamique symbolique suivi d’échanges. Ce 8 février 2020 à partir de 13h30 nous écouterons en ligne:

Orateur: Sylvère GANGLOFF

Titre: Causalité et information en dynamique multidimensionnelle

Résumé : Dans une série d’articles, les neuroscientifiques G.M.Edelman, G.Tononi et E.Sporns ont défini certaines quantités visant à caractériser la complexité spécifique du cerveau humain. Elles quantifient d’une part la division fonctionnelle du cerveau, c’est-à-dire la division de celui-ci en aires auxquelles sont attribuées des fonctions spécifiques (par exemple: mémoire, analyse des couleurs, analyse du son, etc) et d’autre part l’intégration de l’information et l’interconnection entre les différentes aires.

Alors que ces quantités reposent sur des notions de la théorie de l’information (notamment l’entropie de Shannon), des développements plus récents de G.Tononi (connu aujourd’hui pour sa théorie sur l’origine physique de la conscience) utilisent des notions de causalité, étudiées en physique fondamentale autant qu’en philosophie de l’esprit. Ces notions ont été formalisées par le mathématicien J.Pearl pour l’analyse du raisonnement scientifique.

Je me propose de présenter certaines de ces notions et leur adaptation au cadre de la dynamique symbolique multidimensionnelle, ainsi que de montrer comment ces notions permettent de penser et à terme permettraient de formaliser le transport d’infomation dans les SFT multidimensionnels, la décomposition des configurations d’un SFT en ‘objets’, ainsi qu’une quantification de la complexité des SFT relative à ces ‘objets’, correspondant intuitivement à leur degré d’organisation.

Prépublication : A formal window on phenomenal objectedness

Visioconférence : https://webconf.imo.universite-paris-saclay.fr/b/jer-dal-3nb

The CIRM conference

Algebraic and Combinatorial Invariants of Subshifts and Tillings

will be held on line next week, January 11-15.

For technical reasons, it is necessary to register https://conferences.cirm-math.fr/2313.html. For the schedule, see  https://www.cirm-math.fr/Schedule/display.php?id_renc=2313

En 2018, selon les chiffres du site web de l’association Femmes et mathématiques (sur cette page-ci et cette page-là), les femmes représentaient 22% des effectifs permaments traditionnels (MCF+PR en sections 25 et 26 à l’université et CR+DR en section 41 au CNRS).

Le comité parité du CNRS maintient également des statistiques (y compris sur les universitaires) ici qui permettent de calculer que chez les professeurs des universités la proportion n’est plus que de 12% (20% parmi les DR).

Café SPR

La dynamique se lit plus facilement en prenant un axe vertical logarithmique:

  • Depuis fin juillet, le nombre de tests positifs double tous les 12-13 jours avec une interruption mystérieuse au mois de septembre.
  • Après un pic atteint le 2 novembre, on constate une décroissance exponentielle avec une division par deux tous les 9 jours.

Source: Santé publique France: Geodes pour le nombre de tests RT-PCR positifs et totaux du 13 mai au 23 novembre [mise à jour du 26 novembre 2020 – un délai de 3 jours est nécessaire à la remontée complète des données de Géodès].

Source: Geodes, Santé publique France

7 postdocs in Orsay

Seven postdoctoral positions are open (three in general mathematics, four in specific subfields) at the Institut de Mathématique d’Orsay. The deadline is December 1st, 2020. For more information, go here.